Nouvelles

Nouvelles

COVID-19 | Précision des directives pour le secteur d'ici le 4 mai

Chers collègues du secteur,

Nous avons multiplié les pourparlers au cours de la dernière semaine afin de faire valoir les besoins de l’industrie en lien avec la crise qui nous touche.  De même, nous avons poursuivi nos efforts afin d’obtenir le plus d’informations possibles susceptibles d’aider vos entreprises.  Nous vous transmettons donc les dernières précisions quant aux directives du gouvernement pour notre secteur jusqu’au 4 mai. 

PRÉCISION DES DIRECTIVES

Toutes les mesures suivantes doivent être appliquées dans le respect des directives de la santé publique en lien avec le COVID-19.

LA PRODUCTION

Le gouvernement reconnaît toujours la production horticole ornementale dans la liste des services et activités prioritaires. La production de végétaux est donc permise.

Dans le respect des directives de santé publique, les producteurs de l'horticulture ornementale peuvent vendre leurs végétaux par les canaux suivants :

  • Vente en ligne ou par téléphone et livraison directe chez le client ;
  • Vente à d’autres producteurs agricoles comme intrants ;
  • Vente à des jardineries qui font du commerce en ligne ;
  • Vente aux grandes surfaces situées hors centre commercial offrant des services d’épicerie et de quincaillerie et qui sont considérées comme des commerces prioritaires.

La livraison à travers les différentes régions du Québec, qu’elles soient confinées ou non, est permise.

LES JARDINERIES

L'ouverture au public des jardineries n'est toujours pas permise; le gouvernement ne reconnaissant pas leurs activités comme prioritaires pour l'instant.

  • La vente par commerce électronique et par téléphone est toutefois permise, de même que la livraison chez les clients.
  • La livraison à travers les différentes régions du Québec, qu’elles soient confinées ou non, est permise.
  • La cueillette par « service au volant » ou de type « pick-up » au commerce n’est pas permise.

LES FOURNISSEURS

Les fournisseurs peuvent poursuivre la livraison aux commerces prioritaires et aux jardineries, qu’elles effectuent du commerce en ligne ou non.

LES SERVICES

Jusqu’au 4 mai, tous les services du secteur de l’horticulture ornementale ne sont pas permis.

Exceptions autorisées par le gouvernement :

  • Dans le cas où les végétaux seraient mis en péril autrement, le retrait des protections hivernales est permis. De même, le retrait des couvertures de protection sur les verts et les départs est permis pour les parcours de golf.
  • L’application de l’huile de dormance n’est autorisée que sur les arbres fruitiers, et seulement dans le cas où sa non-application mettrait la santé des végétaux en péril.
  • Seuls les travaux d’arboriculture d’urgence mettant en danger la santé publique sont autorisés. Ainsi, les travaux d'urgence sur les arbres, sur les branches et les travaux de dégagement des voies publiques ou du réseau électrique mettant en danger la sécurité des individus ou des infrastructures sont permis.

Nous sommes bien conscients que l’effort demandé par le gouvernement aux entreprises du secteur est énorme et aura des impacts.  Nous poursuivons nos discussions et notre travail de sensibilisation auprès du gouvernement quant aux réalités spécifiques de notre secteur et de ses nombreux bienfaits, notamment en période de crise.

Suivez nos communications, plus de détails suivront.

Christian Brunet, président  |  Luce Daigneault, agr., directrice générale

Retour à la liste des nouvelles