Page 19 - Québec Vert Avril-Mai 2017
P. 19

 Dix
Parmi les questions qui reviennent le plus souvent dans les conversations d’a aires en cabinet-conseil,
« comment se di érencier ? »
est certainement la plus populaire.
Voici quelques pistes de réponse.
idées
Posons tout d’abord la question suivante : « Pourquoi vouloir se di érencier ? » C’est l’économiste Michael Porter qui nous fournit une réponse qui est d’une simplicité désarmante : si vous ne vous di érenciez pas, vous serez jugé sur le prix. Être di érent, c’est créer une valeur que vos clients seront prêts à acheter. Et créer cette valeur, c’est le meilleur moyen d’échapper à une guerre des prix qui ne fait jamais de vainqueur.
pour innover !
Comment se di érencier alors ?
Il faut innover. Faire mieux que tout le monde quelque chose. Non, l’innovation n’est pas (forcément) la technolo- gie. Non, l’innovation n’est pas forcément coûteuse. Non, l’innovation n’est pas un éclair de génie qui nous frappe dans la baignoire. Non, l’innovation n’est pas (toujours) une rupture avec le passé. L’innovation, c’est ce qui vous distingue de vos concurrents, ce qui vous démarque dans votre industrie. Bref, l’innovation, c’est ce que vous savez faire de mieux... et de di érent. Heureusement, il n’y a pas qu’un seul type d’innovation.
MARKETING
par Gaëtan Namouric, créatif et fondateur du cabinet-conseil PerrierJablonski
Québec Vert | Avril - Mai 2017 19






















































































   17   18   19   20   21